Le RotoBed® retarde le besoin d’un service de soins à domicile

Lisbeth Buhl, thérapeute professionnelle de l’Institut Handicap à Aabenraa

Nous avons fait notre première expérience avec le RotoBed® automatique dans le cadre d’un projet. En premier lieu, le but était de découvrir si si le lit pourrait faire le patient autonome jusqu’au stade où il peut sortir du lit et y entrer sans aide extérieure afin de retarder le besoin d’un service de soins à domicile ou même l’éviter. Nous avons testé le lit auprès de 11 patients quel était le stade de leur besoin d’assistance domestique, qui serait mis à la disposition de la commune, et le résultat était plus que positif.

On réduit le risque de décubitus grâce aux peu de rotations et la diminution de tiraillements de la peau non seulement en entrant au lit et en en sortant, mais aussi en trouvant une position adéquate. Le lit évite chutes et personnes avec l’ostéoporose ont moins de douleurs et un risque de fracture plus faible puisque les interventions sont réduites.

Nous voulions être certains d’avoir des résultats exacts. En premier lieu, nous avons rendu visite aux patients afin d’obtenir une évaluation professionnelle, « COPM » (modèle canadien de la performance professionnelle), basée sur une estimation professionnelle du patient. Après cela, le patient est arrivé pour un test dans l’Institut Handicap où il pouvait utiliser les fonctions du lit. Juste après la livraison du lit, nous avons effectué une visite de suivi chez le patient à la maison avec un contrôle supplémentaire du processus complet, ainsi qu’une troisième visite après trois ou quatre semaines pour une évaluation finale.

Il vaut bien la peine d’investir quelque temps pour assurer que le patient est initié au lit et qu’il se sent à l’aise pendant l’utilisation. Tous les patients dans le projet sont devenus plus indépendants et sont très heureux de pouvoir se lever ou se coucher tout seuls, ce qui leur a rendu une liberté précieuse ainsi qu’à leurs familles.

Les patients participants souffrent des maladies chroniques comme Parkinson et arthrite. Ils n’ont qu’une force limitée. Il serait une honte pour eux quand ils l’emploieraient seulement pour sortir du lit. La plupart des patients est âgée, et leurs conjoints manque la force physique nécessaire pour les aider. Avec un RotoBed® automatique, les couples ont la possibilité d’être époux et épouse au lieu d’un patient invalide et sauveteur. Comme ça, les époux sont aussi ravis du lit.

9 cas inspirants avec le RotoBed® automatique