Je ne voudrais plus vivre sans

Line S. Plesner, soignante dans le centre de soins Lind.

C’est une aide énorme. Il ne me faut plus tirer Inger et mettre mon dos à l’épreuve. En plus, elle n’a plus de douleur. Avant, nous l’avons littéralement tirée du lit comme elle était dans l’incapacité de nous aider. Maintenant, nous tournons simplement le lit, laissons Inger se courber dans la direction du sol et l’aidons dans le maintien vertical.

Il y a de très bonnes poignées fixées au lit, qu’elle peut attraper. Comme ça, elle se penche un peu en avant pour nous aider que nous pouvons fixer la ceinture autour d’elle. Avant, il nous fallait nous pencher autour d’Inger et la tenir pendant que nous fixions la ceinture (car il n’y avait pas de poignée sur son lit ordinaire). Je ne voudrais plus vivre sans et j’ai tellement beaucoup de patients ici qui profiteraient d’un RotoBed®.

9 cas inspirants avec le RotoBed® semi-automatique