Maintenant je me lève sans douleur

Jack Jönsson, Ishoej, 71 ans. Il est hémiplégique après un caillot de sang (thrombus). Il a eu un RotoBed® automatique depuis un an.

Avant, j’avais un lit de soin habituel sans fonction releveur. Et pour me sortir du lit, le soignant mettait une serviette autour de moi et commençaient à tirer. Pour moi, c’était extrêmement douloureux et pour eux une tenue désagréable.

Et puis j’ai eu un superviseur technologique absolument génial qui avait vu ce RotoBed® automatique lors d’une exposition, et qui pensait que ça serait bien pour moi. Je l’ai essayé au Institut Handicap et j’ai pensé immédiatement : Ça, c’est juste pour moi ! Je l’ai acheté encore l’après-midi même et c’était absolument fabuleux.

Dans le passé, je me sentais extrêmement limité et c’était énervant pour moi. Ceci je ne le ressens plus et l’atmosphère pendant les soins est nettement meilleure. Avant c’était douloureux, c’est pourquoi je parlais d’une façon désagréable avec les soignants et eux également étaient quelque part frustrés.

Maintenant, ils me téléphonent dix minutes avant arrivé et à ce moment-là, j’ai déjà mis le lit dans sa position du siège à l’aide du boîtier de commande. Les soignants m’habillent – chaussures, pantalons et chaussettes – pendant que le lit est tourné et mes pieds sont dans leur direction. Ils sont très heureux comme ça. Quelques fois, ils amènent même leurs familles pour leur montrer leur travail quotidien et afin qu’ils regardent ce miracle. Et on est tous ravis.

9 cas inspirants avec le RotoBed® automatique

C’est la meilleure chose qui pouvait arriver à Jack

Kirsten Jönsson, sa femme.

C’est surprenant ce que le RotoBed® automatique a fait pour Jack. Il est redevenu un homme heureux grâce à ce lit. Et il a plus de dignité. Il est heureux puisqu’il n’est plus à la charge des autres.

Pour moi, c’est le pure bonheur avec le nouveau lit. Avant, je souffrais beaucoup pour le sortir de l’ancien lit. Jack a déménage dans le « logement assisté » comme il pensait que c’était trop épuisant pour moi de m’occuper de lui. Comme ça, les soignants profitent aussi du RotoBed® maintenant.

Nous remercions la commune qu’ils ont donné ce lit à Jack.