9 cas inspirants avec le RotoBed® automatique

Jan Rönhoff, 52 ans. A l’âge de 48 ans, on a diagnostiqué chez lui la maladie de Charcot, une maladie dégénérative.

Lisbeth Buhl, thérapeute professionnelle de l’Institut Handicap à Aabenraa.

Esther Soegaard, 77 ans. Elle souffre d’un œdème des Lymphœdèmes et ne peut pas lever ses jambes.

Tommy Hansen, 47 ans. Il est né comme handicapé moteur. Il y a dix mois qu’il a un RotoBed® automatique.

Kristina Sangvita, 39 ans. Partiellement paralysée après un accident de voiture il y a 16 ans. Elle avait un lit RotoBed® automatique pour un an et demi mais elle n’en a plus besoin.

Bonnich Petersen, 77 ans, est un boulanger à la retraite. Il a la maladie de Parkinson et d’arthrite. Il a un RotoBed® automatique depuis 15 mois.

Helle Petersen, 61 ans. En 1999, on a diagnostiqué une sclérose multiple. Depuis un an, elle a un RotoBed® automatique.

Peter Kristoffersen, 56 ans. Il est né comme handicapé moteur. Il habite dans le centre de soins Munkehatten à Odense.

Jack Jønsson, 71 ans. Il est hémiplégique après un caillot de sang (thrombus). Il a eu un RotoBed® automatique pour un an.